Total-Informatique

Le blog de sablier94

Test de la montre connectée Pebble

novembre 3rd, 2013

Il y a environ un mois j’ai commandé ma montre connectée : la Pebble. Je l’ai enfin reçue et je vais vous donner mes impressions sur ce produit, d’un nouveau genre, qui va certainement très vite se démocratiser. Beaucoup de constructeurs commencent à se lancer dans ce marché d’avenir, mais le produit dont je vais parler dans cet article se démarque de ses principaux concurrents car elle a été pensée dans une optique différente de la Galaxy Gear de Samsung ou de la Smartwatch de Sony.

Un côté de la boîte de la Pebble

Un côté de la boîte de la Pebble

Tout d’abord, qu’est-ce que Pebble ? C’est un projet de montre connectée, compatible Android et iPhone, qui demandait 100’000 dollars de fonds sur Kickstarter et qui en a finalement récolté plus de 10 millions ! Le but de cette montre est (en plus d’afficher l’heure) de vous avertir des notifications que vous recevez sur votre téléphone directement sur votre poignet. Le nombre de commandes effectuées est tel, qu’au début ils ont eu de la difficulté à suivre. Il faut dire que son prix de 150 $ est relativement bas.

La boîte que l’on reçoit contient la montre (évidemment), un câble de recharge qui s’attache à la montre magnétiquement et un bout de papier nous disant d’aller sur le site help.getpebble.com pour commencer. Même si ce n’est pas compliqué à comprendre comment l’utiliser je vous conseille d’aller y jeter un coup d’œil car ils nous expliquent certains détails du fonctionnement de la montre et donnent des liens pour la personnaliser.

Boîte de la Pebble

Boîte de la Pebble

Au niveau hardware, elle possède un écran de 144 x 168 pixels fonctionnant à l’encre électronique, le Bluetooth (pour se connecter à votre montre), un moteur vibrant, un rétroéclairage pour l’écran, un accéléromètre et 4 boutons (du côté gauche « Retour » et du côté droit « Haut », « Valider » et « Bas »). Sa batterie est censée durer une semaine ! Comparé à des smart watches comme Galaxy Gear c’est quasiment 7 fois plus. Cela s’explique au fait que la Pebble n’a pas d’écran tactile et qu’elle utilise de l’encre électronique. A noter également qu’elle est certifiée waterproof 5 ATM. On peut la commander en 5 coloris différent (couleur du cadre) et le bracelet noir peut être remplacé par un bracelet standard de 22mm.

La première fois que l’on allume la montre et qu’on la connecte avec notre smartphone (en ayant préalablement téléchargé l’application « Pebble » sur Android ou iPhone), il suffit d’appuyer sur un simple bouton pour qu’elle se mette à jour toute seule. Une fois cette étape terminée, vous n’avez plus qu’à régler vos paramètres de notifications (à faire sur le smartphone + sur la montre) et choisir le style l’horloge qui sera affichée.

Outre son design qui me plaît particulièrement, ce qu’on remarque directement est la particularité de son écran. En plein jour la lisibilité est parfaite (contrairement aux écrans des smartphones) et en pleine nuit le rétro-éclairage automatique, s’enclenchant lorsque l’on secoue le poignet ou que l’on appuie sur un bouton, nous permet de lire l’heure correctement en tout temps. Parfois l’encre reste « bloquée » à certains endroits mais un simple changement d’horloge ou un redémarrage corrige le problème.

Les fonctions de la montre sont basiques mais suffisantes pour mon utilisation. De base il y a des horloges, un réveil et le jeu snake. Vous pouvez installer d’autres applications (Tetris, Pong, bloc-notes, calendrier…) dont certaines nécessitant une connexion internet (Météo, flux Twitter, …) alors vous devrez installer l’application correspondante sur votre téléphone. Une chose qui m’a surprise est la taille de sa mémoire qui est limitée à une dizaine d’applications seulement.

Sur le site Watchface-generator.de vous pouvez très facilement créer vos propres horloges et le résultat donne assez bien (voir la photo ci-dessous). Il existe plusieurs sites web pour télécharger d’autres horloges mais aussi applications et jeux. Vous avez aussi la possibilité de développer vos propres applications grâce à leur SDK et son environnement plutôt ouvert.

WatchFace créée avec watchface-generator.de

WatchFace créée avec watchface-generator.de

Lorsque la montre reçoit une notification elle vibre légèrement ce qui fait que l’on peut directement jeter un coup d’œil à sa montre pour voir le message. Si l’on utilise RunKeeper pour faire du sport, la Pebble affiche directement les informations sur la montre. Les notifications officiellement prises en charge sont les SMS, les emails de Gmail, les appels et les messages Whatsapp. Ce dernier étant encore en bêta, on ne peut pas voir le corps du message. Si l’on veut recevoir les notifications d’autres applications il nous faut télécharger Pebble Notifier qui s’occupera de le faire.

Notification reçue pour un SMS

Notification reçue pour un SMS

Cette smart watch est une réussite et rempli bien ses objectifs principaux (donner l’heure et les notifications). La durabilité de la batterie, la lisibilité de l’écran, son prix, son design, une grande communauté qui y participe et la qualité de fabrication sont ses principaux atouts. Même si elle laisse apparaître quelques défauts de jeunesse (mémoire, applications disponibles, compatibilité avec Windows Phone, …) ce produit a un très bel avenir et il faudra compter sur elle pour la prochaine révolution; celle des montres connectées.

Pour finir, voici une représentation 3D interactive de la montre :

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Total-Informatique

Le blog de sablier94