Total-Informatique

Le blog de sablier94

Utilisation d’un élément Peltier

janvier 12th, 2013

Vous avez besoin d’un système électronique pour refroidir quelque chose (un récipient, une glacière ou autre) ? Pas de problème, j’ai une solution ! Après avoir fait quelques recherches sur ce qui pourrait refroidir une boîte sans trop me ruiner je me suis diriger vers un refroidisseur thermoélectrique.

Élément Peltier de 4x4 cm et 72W

Élément Peltier de 4×4 cm et 72W

J’ai choisis ce petit élément Peltier TEC1-12706 pour 7.40 $. D’après les données de DealExtreme il peut monter jusqu’à 72 Watts à 12 Volts. Là arrive un premier problème; où trouver un courant ainsi ? J’ai donc démonté un ancien PC pour y récupérer son alimentation. Premier point, l’allumer. Et vous pensez bien que sans la carte mère, elle ne démarre pas. Après avoir trouvé qu’il fallait faire un pont entre 2 câble de l’alimentation. Prenez un câble mâle-mâle pouvant être connecté (un wire bien croché ira très bien), branchez le fil vert de la prise 24 trous à une masse comme sur la photo (en noir) et allumez-là. Si tout se passe bien les ventilateurs devraient tourner.

Pontage du port 24 pin

Pontage du port 24 pin

Ensuite j’ai cherché sur quel câble j’allais brancher ce refroidisseur. Je n’ai pas trouvé exactement la bonne puissance donc j’ai essayé de m’en approcher le plus possible. Normalement sur votre alimentation il y a une étiquette qui indique le courant et la tension délivrée par chaque couleur de câble. Chez moi j’ai donc utilisé le violet à 5 volts et 2 ampères (mais vous pouvez avoir autre chose chez vous). Connectez le fil rouge de votre élément Peltier au trou violet de l’alimentation et le noir à la masse.

Informations sur l'alimentation

Informations sur l’alimentation

Non vous ne pouvez pas encore l’essayer. Je l’ai déjà testé et je peux vous dire qu’il devient vite très chaud (>60 degrés) alors il a fallut trouver une solution pour refroidir le côté chaud. Cela peut paraitre bête mais c’est comme ça que ça fonctionne, regardez votre réfrigérateur, il produit du froid mais aussi du chaud qui est ventilé par derrière. Vu qu’il mesure 4x4cm, il existe une solution adaptée, le ventirad de votre processeur. En effet il permettra de ventiler la chaleur produite et de la dissiper avec le radiateur (qui permet d’améliorer le transfert thermique). J’ai pris un Intel C33218-002 que j’avais en réserve et j’ai branché le fil jaune au trou jaune qui donne du 15 volts 15 ampères et le noir à la masse de mon alimentation. Le fil vert du ventilateur n’est pas nécessaire car il sert à régler la vitesse de rotation. Posez la face plane du ventilateur sur le côté sans écriture de la céramique, c’est la face chaude. Vous pouvez aussi mettre de la pâte thermique entre deux, cela améliorera la dissipation de la chaleur. C’est bon, vous êtes enfin prêt à le tester, vous pouvez allumer votre alimentation.

Ventirad Intel Intel C33218

Ventirad Intel Intel C33218

Si vous avez réalisé le montage, touchez la partie froide au bout de quelques minutes. Vous serez certainement impressionné de sa performance. Chez moi j’ai réussi à descendre à des températures en dessous de 0° Celsius, ce qui n’est pas rien. Faîtes attention au niveau des branchements, un choc électrique peut être très dangereux, prenez soin de bien isoler les câbles et de brancher sur les bons fils correspondant à votre matériel. Ne faîtes pas monter trop haut la température de l’élément Peltier car il pourrait ne plus fonctionner.

L’élément Peltier n’est pas le système le plus costaud du marché mais vu son prix compétitif et sa (plus ou moins) simplicité il pourrait vous être très utile malgré ses quelques défauts (oui, y mettre un ventilateur et une alimentation prend de la place et ça fait du bruit).

Si vous voulez plus d’informations sur les refroidisseurs thermoélectrique, je vous laisse avec l’article de Wikipédia qui explique bien son principe de fonctionnement.

Comments

7 Comments

RSS
  • zilators says on: 13 janvier 2013 at 1:53

     

    bon petit article, néanmoins tu devrait preciser que l’element pelletier permet de produire du courant si une face est sur une surface froide et l’autre face sur une surface chaude

    • sablier94 says on: 13 janvier 2013 at 4:47

       

      Merci pour ton commentaire, on me l’avait déjà dit mais j’avoue que je n’ai pas cherché plus loin donc je n’en ai pas parlé ici. Dans certains cas ce peut être vraiment intéressant. Je me lance donc à l’exploration de cette possibilité 😉

  • Darkbatcher says on: 3 février 2013 at 2:02

     

    L’idée de récupérer un alim est vachement intéressante. Cela dit, je pense que l’on peut brancher le module Peltier sur le fil jaune de l’alimentation et sur la masse, pour avoir la tension « normale » du module. +1 pour l’isolation des fils, c’est pas « dangereux » pour un homme, mais on peut rapidement dire bye-bye a l’alim a cause d’un court-circuit (vécu :D)

  • Darkbatcher says on: 6 février 2013 at 5:50

     

    J’ai oublié de le dire mais si je me souviens bien, il est possible de moduler la température d’équilibre en modulant le courrant qui passe dans le module (donc probablement en modulant la tension). Ça peut faire un montage sympa avec un arduino non ? 😛

    • sablier94 says on: 9 février 2013 at 4:15

       

      Oui bien sûr que c’est possible. C’était même le but au début mais je n’ai pas gardé le module donc je n’ai pas pu le faire. Je verrai plus tard si je vais finir un projet avec mais je n’en suis pas certain.

  • Axxelle says on: 13 décembre 2015 at 5:48

     

    Bonjour et un grand :merci de prendre sur votre temps pour nous expliquer tout de façon à ce que l’on comprenne quand on n’est pas un grand technicien de l’électronique. J’ai tout suivi, j’ai compris, mais quand ça arrive à la fin, là on sait qu’il faut refroidir le côté chaud, que faire avec le côté froid ? Car c’est lui qui m’intéressait, pour refroidir peut-être un CPU si c’est possible, ou l’intérieur d’une grande tour très chaude… Là je cale, parce que je suppose qu’il ne faut pas mettre le module dans un boîtier de PC vu qu’il produit aussi du chaud, l’ennemi juré à combattre. En résumé, pour moi, 1 Peltier, 2 alimenter, 3 refroidir le coté chaud sans le pousser trop fort, puis on a du froid.
    Bon, j’ai déjà un très bond début, je vais lire les liens et chercher un peu ailleurs, il doit bien y avoir une sorte de schéma pour ça ? (J’ai trouvé en vente un Peltier collé d’un côté à un gros ventirad 120 mm, et de l’autre un tout petit ventirad (je ne sais plus, 80 ou 90 mm ?). Mais là où je l’ai trouvé, ils ne disent pas comment l’installer et quel est le côté froid). Merci, à plus.

  • maxoubidou says on: 22 juillet 2016 at 9:40

     

    hello je viens de tomber sur ton article très intéressant.
    Je m’apprete a faire un montage de peltier pour refroidir une source d’eau qui circulera a l’aide d’une pompe dans un circuit en cuivre passant devant un gros ventilo pour voir si je peux refroidir l’air d’une piece.
    Cependant je ne suis aps très calé en electricité.
    J’ai bien suivi ton tuto, j’ai les meme couleurs, cependant le trou jaune ? c’est a dire sur le grand port 24 pins ?
    Voila en te remerciant par avance de ta réponse.

    Cordialement

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Total-Informatique

Le blog de sablier94